Joël Jouannet

Retraité de la Banque et de l’assurance, je me suis toujours intéressé au monde aquatique. Ceci a commencé plus sérieusement à la fin des années 70 avec l’aquariophilie d’eau douce. Ce n’est que dans les années 90 que mon orientation se portera vers les bassins.

Dans un premier temps, les Koï sont de médiocre qualité. Ils sont achetés chez mon ancien fournisseur de poissons d’aquarium. C’est grâce à mon ami « Papinou » que je vais découvrir les Koï japonais de qualité dans le début des années 2000. Je ne les ai plus quittés depuis !!

Parallèlement à une vie cynophile bien remplie – vice-président du Club Français du Chien de Berger Belge, président de le Société Canine régionale du Centre section Beauce, secrétaire général de la SCRC, éleveur sélectionneur de Bergers Belges à poil long et juge international de conformité au standard -, je m’implique fortement dans le monde du Koï. C’est ainsi que j’ai suivi, depuis le début de cette décennie, la formation pour devenir juge ZNA. Je suis devenu le premier français nommé juge stagiaire ZNA, et ce, depuis l’automne 2017. Membre fondateur de France Koï Shows, j’en suis le président depuis sa création. Je suis dans l’optique de préparer de jeunes passionnés investis à prendre ma succession.

Aujourd’hui, avec mon jeune et brillant ami, Alexis Dubuc, nous sommes représentants du ZNA pour la France.

Avec l’ensemble du Comité et de nos bénévoles, nous avons réussi à organiser un Koï show en France de très grande qualité, reconnu par nos pairs, tant au niveau européen qu’international. Ceci prouve que notre action est utile et ne peut que favoriser l’amélioration des connaissances du Koï de compétition auprès de nos jeunes français passionnés !

Notre action a permis de montrer au reste de l’Europe que notre pays n’est plus au moyen-âge du Koï, mais bien à la pointe de ce qui se fait aujourd’hui. Qu’il en soit ainsi encore longtemps !